coupe de france 2019 arnas

CLUB VERTIGE

accueil

FFME NATIONALE FFME RHONE-ALPES FFME RHONE

Ce club est labellisé
avec 3 labels escalade



Vertige CLUB FORMATEUR
et pour le HAUT-NIVEAU
CLUB PERFORMANCE

FFME PERFORMANCE FFME PERFORMANCE
  - Réunions / Assemblées générales / Elus
  - Sorties Falaises
  - Autres
  - Elus et fonction
  - Photos vertige
  - Adhésion
  - Permanence et essais
  - Séances/Horaires
  - Lieux d'escalade
  - Plaquette
  - Les tarifs
  - Livres
  - Toutes Compétitions
  - Réservation du mur d'ARNAS
  - Les Dimanches d'Arnas
  - Le mur d'ARNAS
  - Le mur de Gleizé
  - Le mur de Beaujeu
  - Extraits

 
Accueil/Les dossiers/ACTIVITES/Sorties Falaises
CHATEAUVERT ENTRE OMBRE ET LUMIERE [13/11/2005]
A notre arrivée dans le vallon Sourn, le nombre important de voitures stationnant sur les bords de route montrent déjà que nous ne serons pas seuls.
En cette fin de matinée, le soleil rayonne au zénith mais dépasse juste les hauteurs de la rive opposée aux voies d'escalade exposées plein sud.
Les falaises dolomitiques sont impressionnantes et leur nuance de couleur ocre contraste avec la végétation du vallon.

Les cordes strient la falaise de leurs lignes colorées tandis que les grimpeurs semblent au bout, des insectes progressant accrochés à la paroi.
Un secteur moins peuplé nous accueille et les plus acharnés déployent vite le matos ...
Le récit complet en cliquant sur le titre

Toutes les photos:
Voir les photos


A notre arrivée dans le vallon Sourn, le nombre important de voitures stationnant sur les bords de route montrent déjà que nous ne serons pas seuls.
 
En cette fin de matinée, le soleil rayonne au zénith mais dépasse juste les hauteurs de la rive opposée aux voies d'escalade exposées plein sud.
Les falaises dolomitiques sont impressionnantes et leur nuance de couleur ocre contraste avec la végétation du vallon.
 

Les cordes strient la falaise de leurs lignes colorées tandis que les grimpeurs semblent au bout, des insectes progressant accrochés à la paroi.
Un secteur moins peuplé nous accueille et les plus acharnés déployent vite le matos sans prendre le temps de se sustenter. Un coup d'oeil au topo et les premières voies du 5c au 6b sont en train.
Dans l'ombre du bas des voies et malgré une température clémente, l'assureur grelotte un peu mais le grimpeur quelques dégaines plus haut savoure la douceur des rayons solaires. Alimenté ainsi par cette énergie radiante, les mouvements deviennent puissants et harmonieux et près de 30 m plus haut c'est une sortie rayonnante.
Caro, Pascale, Emilie, Gilles, Pierre-Yves, Serge, Guy-Noel et Denis savourent ces premières faciles de mise en jambes. Les plus affûtés émigrent vers d'autres lieux plus propices à leurs ambitions.
La nuit tombe vite à cette période et les derniers assauts se terminent dans un crépuscule bien avancé.
Au Formule 1 de Brignoles, la répartition des chambres est vite organisée, certains essayant d'éviter les ronfleurs mais dans ces moments là les absents sont souvent perdants. La pizzéria de bonne facture revigore les organismes pendant que s'organise le programme du lendemain. Il faudra compter avec une méteo incertaine, pluie ou pas et une température plus fraîche. Elise et Arnaud nous rejoignent en fin de soirée. Une dicussion intense après 22h00 nous vaut le rappel du gardien. Une fillette double s'évertue à forcer la porte pour rentrer en chambre. Dans la chambre 209 un ronfleur ne peut dormir en raison d'un siffleur, et un portable/réveil déréglé sonne intempestivement le réveil avant l'heure. ... Comprennes qui pourra!
 

La pluie du matin n’arrête pas le pèlerin. Elle n’arrête pas non plus le grimpeur de Vertige.

Ce matin, il pleut. Des averses plus ou moins intenses. Il faut aller voir, cela ne va pas durer disent les optimistes, pour certains on est dans le plan B : finir à Murmur, visiter les environs, grimper à Orgon ou aux dentelles il y fait meilleur sans doute …

Dans le vallon Sourn, le ciel est bas, une averse nous accueille. Nous sommes bien seuls.

Pas tout à fait, des valentinois avec François sont là dans le premier secteur à l’abri sous une falaise déversant. C’est grimpable ici même sous cette pluie. Guy-noël recense les voies envisageables. La moulinette sera possible pour les moins forts. Il faut redescendre de cette vire très large mais glissante sur la fin pour convaincre les plus incrédules, restés près des voitures. L’effet de surprise joue et tout le monde se retrouve sur la vire bien au sec. De plus le temps s’améliore, des voies attenantes sèchent vite et c’est parti pour que chacun y trouve son compte. Les voies sont longues, souvent 30/35 mètres, c’est beau. Un soleil voilé perce par moments, c’est le bonheur. La hauteur joue aussi des tours et crée des doutes à certains. Renoncera, renoncera pas c’est selon. Il faut aussi s’accoutumer et des doutes on sortira plus fort.

Les 7A sont difficiles à dompter, pauses, arrêt, vols en tout genre…

Arnaud maîtrise et se lance dans un 7 C, c’est sa dernière voie de la journée, il approche du but, un premier vol de 15 m s’ensuit dans un passage difficile, il y retourne avec sa persévérance habituelle, c’est presque passé mais au même endroit c’est le 2ème vol. Bravo pour cette audace, ce sera pour une autre fois.

La nuit tombe, il pleut, il faut rentrer. Passage à l’auberge pour se ressourcer avant d’affronter route et intempéries. Quatre heures plus tard, retour avec plein de sensations et le sentiment d’avoir vécu une belle page d’escalade.
 
Toutes les photos: 
 

Liste des membres inscrits
  

Nb de visiteurs depuis le 01/01/2010: 2692900
Nb de visiteurs aujourd'hui: 152
Nb de connectés non inscrits: 7
Nb d'inscrits connectés: 0
Liste des membres connectés:
Historique du Nb de visiteurs [ 2004/2005/2006/2007/2008/2009/2010 ]: [ 4 602/5 420/14 321/24 834/32 096/95 311/84021 ]

Toutes les informations sur le site internet de votre club: www.club-vertige.fr
referencementgoogle.com

Artiphp 2.0.0 © 2003 est un logiciel libre distribué sous licence GPL.
Ce logiciel a été sécurisé par phpSecure